Plein ecran

Nantes (44) : en grande précarité, des ménages participent à la construction de leur logement social

14/04

A Nantes (Loire-Atlantique), six ménages participent depuis plusieurs mois à la construction des logements sociaux qu’ils occuperont. L’opération a coûté plus d’un million d’euros au total.

[…] C’est la particularité de ce programme peu banal appelé Igloo (insertion globale par le logement et l’emploi), et piloté par Nantes métropole habitat : sur ce chantier, qui aura duré un an, 10 % environ des ouvriers, qui ne sont pas du métier, construisent en fait les maisons dont ils seront bientôt locataires « Il s’agit d’un public très fragile, sans emploi stable, et qui ne pouvait jusque-là pas prétendre à un logement, expose Anne-Sophie Cormerais, assistante sociale au CCAS. Il s’agit d’une insertion globale, par l’habitat et le travail, pour reprendre confiance et parvenir à se projeter. » […]

Ali Jan, 20 ans, fait partie des bénéficiaires. Le jeune réfugié, arrivé d’Afghanistan il y a deux ans, travaille sur le chantier (20 h par semaine, pour environ 650 euros) depuis plusieurs mois. Avant de démarrer, comme les autres hommes qui s’affairent ici, il a suivi plusieurs ateliers en placo, isolation, maçonnerie ou espaces verts. « L’objectif était qu’ils puissent découvrir et toucher à plusieurs corps de métier afin d’enclencher la possibilité de suivre une formation», explique Ronan Tanguy, de l’association de réinsertion Trajet. «Ce que je préfère, c’est la peinture, sourit Ali Jan, un rouleau à la main. Je n’en avais jamais fait jusque-là, mais ça m’a bien plu. » […]

20 minutes

Italie : les croix d'un cimetière recouvertes d'un tissu noir pour ne pas "offenser" les croyants d'autres religions
Campagne 2017 : mise devant son reportage servant la soupe à Emmanuel Macron, une journaliste de France 2 invoque le sarcasme

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu