Plein ecran

Gardanne (13). 5 ans de prison pour Mustafa qui avait eviscéré Jean-François. « C’est tout de même un comportement étrange, pour quelqu’un qui n’est pas un voyou » dit la juge

11/04

Ils ont déjà une dizaine de pastis dans le nez, mais toujours une sérieuse envie de picoler. Alors ce soir du 19 mai 2017, Jean-François et Bouziane, dit « Bozo », prennent le chemin d’un établissement. Quelques instants plus tard, une rixe éclate. La classique bagarre de bar, entre plusieurs clients, et Bozo. Coups de bouteille, coups de poing et un taulier pressé d’évacuer.

Remonté par l’alcool, et plus encore, par quelques rails de coke, Jean-François, pourtant inconnu du bouge, échange des coups avec Mustafa, un habitué, avant d’être mis à la porte, avec l’ami Bozo et tous les clients.

Mais le quadragénaire réalise qu’il a oublié son portable. Alors il retourne le chercher… et le reçoit en pleine tête, lancé par Mustafa, qui le poursuit dans la rue, le blessant grièvement à plusieurs reprises. « Tu sais pas qui je suis, je vais te tuer » lance-t-il à Jean-François qui tente de fuir, et ressent soudain de vives douleurs dans le dos et l’abdomen. « C’est bon, t’as gagné » répète ce dernier, qui sent alors une boule sortir de son ventre. Mustafa, qui vient de l’éviscérer, s’éloigne enfin tandis que sa victime rampe encore. Il ne devra son salut qu’à une voisine, qui appelle les secours et empêche Jean-François de se vider totalement de son sang. Les clients, eux, sont aux abonnés absents.

Dans le box des prévenus, ce mercredi après-midi, difficile d’imaginer Mustafa, doux bonhomme de 48 ans, en train d’étriper Jean-François. Tous deux, pourtant, peuvent s’estimer heureux. Malgré de graves blessures et un bras droit irrémédiablement infirme, Jean-François a survécu. Quant à Mustafa, mis en examen pour tentative de meurtre et placé en détention, il échappe finalement à la cour d’assises.

(…) « C’est tout de même un comportement étrange, pour quelqu’un qui n’est pas un voyou » note la juge qui peine à comprendre.

(…) La Provence

"Fantasme d'une France blanche" : Rokhaya Diallo choisit un média à la botte d’Erdogan pour accuser la France de maltraiter les femmes musulmanes
Choisy-le-Roi (94) : les ados tendaient des guets-apens aux homosexuels pour les dépouiller

Commentaires

Accueil
Menu
X