Plein ecran

Saïd Ahamada (LREM) : « Des mères demandent des têtes blondes dans les écoles des quartiers prioritaires »

11/04

Ce mercredi, plusieurs députés LREM membres du groupe de travail sur la politique de la ville, dont Saïd Ahamada, député des quartiers Nord de Marseille, remettent au ministre du Logement et de la Ville Julien Denormandie une synthèse du Grand débat national​ organisé dans les quartiers prioritaires. Une vingtaine de propositions a émergé de ces échanges, avec, en toile de fond, selon le parlementaire, également porte-parole de LREM à l’Assemblée nationale, la sensation d’être des « Français de seconde classe ».

Trois thèmes sont à mettre en exergue. Le premier est l’éducation. Les habitants des quartiers populaires n’ont pas accès à une éducation de qualité. Ils proposent de supprimer la carte scolaire, car elle est contournée par ceux qui ont les moyens de le faire. Ils sont confrontés dans les écoles à un problème de niveau des élèves et une non-mixité. (…)

Ils demandent également la gratuité des transports pour tous. Ils proposent aussi de réintroduire l’enseignement du fait religieux depuis l’école élémentaire, et d’adopter une définition commune de la laïcité. Il y a une interrogation sur la distinction de ce qui relève du religieux ou non. Dans un territoire sans service public, il y a une forme d’entre soi, et c’est eux-mêmes qui se créent leurs propres règles. Ces territoires ont besoin de l’Etat, de services publics, pour être insérés dans la société. C’est aussi pour cela que des mères de famille demandent des têtes blondes dans les écoles. (…)

20minutes.fr

Anne Hidalgo veut expérimenter le vote dès 16 ans à Paris pour "permettre à la République de ne pas s'effondrer"
Angers (49): accusé de viols, le migrant tchétchène retourne devant le domicile de sa victime

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu