Plein ecran

Le chef de la diplomatie hongroise accuse l’ONU et l’UE « d’organiser » un « changement de population » en Europe, avec la complicité des « médias de gauche »

08/04

La Hongrie peut être fière d’avoir rejeté le pacte des migrations de l’ONU, a déclaré vendredi le ministre des Affaires étrangères Péter Szijjártó, ajoutant en même temps que « la bataille n’est pas encore terminée ».

Szijjártó a déclaré lors du dévoilement officiel du programme électoral du Fidesz pour les élections européennes, qu’il était désormais « clair » que l’afflux de migrants illégaux en Europe faisait « partie d’un plan bien conçu » pour organiser un « changement de population ».

« Il existe un plan mondial pour changer la population en Europe, dans lequel le Parlement européen, les politiciens européens, les Nations Unies et les médias de gauche jouent tous un rôle. »

Il a ajouté que l’objectif de l’ONU était de légaliser l’immigration illégale avec l’aide de son pacte mondial sur les migrations.

(…) Hungary Today

Affaire Legay (Gilets jaunes) : La policière chargée de l'enquête préliminaire est la compagne du commissaire Rabah Souchi mis en cause
Béziers : Une esclave "blanche" exploitée, humiliée et maltraitée pendant des années par une Guinéenne

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu