Plein ecran

Castaner affirme que le Gilet Jaune matraqué à Besançon «n’a pas été victime de violence policière» mais a simplement été «poussé»

03/04

Le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a déclaré hier lors d’un déplacement dans les Hautes Alpes que le manifestant matraqué à la tête samedi 30 avril lors de l’Acte XX des Gilets Jaunes à Besançon «n’a pas été victime de violence policière», qu’il a juste été «poussé».

Le sociologue de gauche Geoffroy de Lagasnerie accuse le journaliste de gauche David Dufresne d'être complice de l'ordre policier
Les évêques maronites : "la préservation de la dignité des réfugiés syriens au Liban passe par leur retour dans leur pays"

Commentaires

Accueil
Menu
X