Plein ecran

Paris: des nouveaux Transiliens interdits à la circulation à cause de nouvelles normes européennes

03/04

En cause, de nouvelles réglementations européennes.

Des nouveaux trains de banlieue commandés par la région Ile-de-France et attendus cet été pourraient être interdits à la circulation. Pour cause, une nouvelle norme européenne.

« Je commande des nouveaux trains car les transports sont dans un état épouvantable » expliquait lundi Valérie Pécresse sur BFMTV. « Entre temps, les règlements européens ont changé. A partir de juin, les nouveaux trains que je commande n’auront plus l’autorisation de rouler et Bruxelles refuse de nous allouer une dérogation. Ce sont pourtant des trains de banlieue qui ne rouleront jamais sur des lignes internationales », déplore la présidente de la région Ile-de-France.

Un nouvelle homologation des trains

L’organisation du service public, qui régit le transport ferroviaire européen à Bruxelles a en effet voté un nouveau règlement. A partir du 16 juin, les trains mis en circulation devront répondre à de nouvelles consignes telles que la hauteur des marchepieds ou la largeur des portes. Tous les trains mis en circulation après cette date et ne respectant pas les nouvelles consignes ne pourront plus être homologués.

Les 240 nouvelles rames de transilien déjà mis en circulation sur les lignes L et J ne sont donc pas concernées. Seule la centaine de trains livrée en juin pourrait être immobilisée. Au total, cela correspond à un coût d’un milliard d’euros. Valérie Pécresse a contacté Emmanuel Macron afin que le président de la République fasse pression sur Bruxelles pour accorder une dérogation.

400 nouveaux radars tourelles débarquent: pourquoi il sera bien plus difficile de leur échapper
Caen (14) : il renverse volontairement une piétonne et se trompe de cible

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu