Plein ecran

#JusticepourAnge : il serait décédé après avoir ingéré de la drogue en grande quantité, la piste des « violences policières » écartée (MàJ)

31/03

Alors que les réseaux sociaux se sont indignés de la mort d’un homme à la suite d’un contrôle routier, la piste des violences policières serait écartée. Il serait décédé après avoir ingéré de la drogue en grande quantité.

(…) Si la préfecture et le parquet, qui a confié une enquête à la brigade des stupéfiants, écartent la piste de violences policières, cela n’explique pas pour autant pourquoi la famille a mis autant de temps à être prévenue. Une source proche du dossier indique que l’homme aurait été connu sous plusieurs identités, ce qui pourrait expliquer ce délai. (…)

CheckNews


Selon sa famille, Ange Dibenesha, né en 1987 au Congo, a été interpellé mercredi du côté de la porte d’Italie. Le jeune homme, originaire de Grigny dans l’Essonne, n’a plus donné signe de vie à sa famille. Vendredi, un correspondant de l’hôpital a joint sa mère, lui apprenant qu’il était dans l’établissement entre la vie et la mort. Il décédera quelques heures plus tard.

Selon nos informations, Ange Dibenesha aurait été contrôlé au volant de son véhicule sur le périphérique. Sur les fichiers de police, il apparaît principalement pour des infractions au Code de la route notamment pour défaut de permis. Ce jour, il aurait ingéré plus d’une dizaine de grammes de cocaïne. Il serait entré en convulsion et transporté à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, où il est décédé le lendemain samedi.

(…) Le Point

Jean-François, militant macroniste : "La valeur du progressisme, c’est la vérité (...) La France n’est pas un grand pays"
François Hollande : «L’extrême droite arrivera au pouvoir en France un jour»

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu