Plein ecran

Au Maroc, François soutient les migrants africains en marche vers l’Europe

31/03

Le souverain pontife appelle mettre en œuvre « avec rapidité » les engagements du pacte de Marrakech notamment par « l’élargissement de canaux migratoires réguliers ».

C’est un discours presque sans précédent de François, directement adressé « aux migrants », où il a une nouvelle fois tempêté contre « l’indifférence et le silence » car « personne ne peut être indifférent devant cette souffrance ». Il ne faut pas « se laisser conditionner par les peurs et par l’ignorance », a-t-il recommandé, et devenir de « vrais compagnons de voyage » des migrants.

Ils sont nombreux, Africains, en transit au Maroc pour l’Europe. Il leur a parlé. Un discours en forme d’encouragement à une « immigration sûre, ordonnée et régulière », dans l’esprit du « pacte de Marrakech » de l’Onu, signé le 10 décembre dernier au Maroc.

Cette intervention de François n’était du reste pas prévue sous cette forme dans le premier programme initial du voyage. Elle a été renforcée tant ce sujet est capital pour lui.

(…) Il a aussi fortement attaqué « les formes d’expulsion collective » qui ne « doivent pas être acceptées ». Sans la désigner publiquement, le souverain pontife faisait notamment référence au blocage actuel de ce que l’on appelle « la route marocaine » en raison de la politique européenne d’externalisation des frontières qui interdit tout passage, notamment par les enclaves espagnoles au Maroc de Ceuta et Melilla, désormais protégées par des murs infranchissables.

(…) « Promouvoir » les migrants fut son troisième axe de réflexion car « personne n’est un déchet humain ». Et que « les sociétés d’accueil seront enrichies si elles savent valoriser au mieux la contribution des migrants en prévenant tout type de discrimination et tout sentiment xénophobe ».

(…) Le FigaroMerci à La Chancelière

Les violences physiques et verbales contre les enseignants en hausse de 7 %
Finlande : la police veut recruter des immigrés pour "l’aider à entrer en contact avec une population de plus en plus diversifiée"

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu