Plein ecran

Finlande : la police veut recruter des immigrés pour « l’aider à entrer en contact avec une population de plus en plus diversifiée »

30/03

La Finlande a besoin d’un plus grand nombre de policiers d’origine étrangère pour l’aider à entrer en contact avec une population de plus en plus diversifiée, affirme le directeur de l’école supérieure de police.

Le directeur de l’école de police, Kimmo Himberg, a déclaré que la Finlande devait encourager les personnes d’origines plus diverses à servir dans les forces de police.

(…) Les recrues d’origine immigrée sont encore rares à l’école de police, c’est pourquoi le directeur a lancé cette année une campagne pour attirer plus de diversité dans ses rangs. La Finlande s’internationalise rapidement. Environ 200 000 habitants de la région de la capitale Helsinki parlent une langue maternelle autre que le finnois ou le suédois.

Des officiers travaillant dans des quartiers multiculturels en Finlande ont fait passer le mot à la population au sujet d’une carrière dans les forces de l’ordre.

L’école de police a déclaré qu’elle souhaitait voir davantage de candidats issus de l’immigration, mais que les conditions d’admission resteraient les mêmes et que les candidats devraient parler couramment le finnois ou le suédois.

La maîtrise de la langue est souvent une pierre d’achoppement pour les candidats issus de l’immigration, d’après Himberg.

(…) Yle.fi

Au Maroc, François soutient les migrants africains en marche vers l'Europe
Privatisations : les sociétés d’autoroutes lorgnent les routes nationales

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu