Plein ecran

Ville-Saint-Jacques (77) : condamné à du sursis, un cambrioleur qui « comprend Merah » revient badigeonner d’excréments la voiture de ses victimes

25/03

Condamné jeudi après-midi pour une affaire de cambriolage, Wesley s’est vengé la nuit suivante en badigeonnant d’excréments la voiture de la famille victime du vol. Le jeune homme, 19 ans, interpellé dans la foulée, lui-même couvert d’excréments, a été condamné à cinq mois de prison ferme, avec incarcération à l’issue de l’audience, par le tribunal correctionnel de Fontainebleau, ce lundi après-midi. Il était jugé pour des dégradations, des menaces de mort, outrages et apologie d’acte de terrorisme. Il a été relaxé de ce dernier fait.
[…]
Le jeune homme avait en effet été condamné à trois mois de sursis de travail d’intérêt général pour un cambriolage commis à la fin du mois d’août dernier à Ville-Saint-Jacques. Il devait également indemniser la famille à hauteur de 20 000 euros.
[…]

Il a fini par s’en prendre aux deux voitures des victimes en les maculant de ses excréments. Les gardiens de la paix l’ont interpellé en plein centre-ville un peu plus tard. Les policiers ont trouvé sur sa main et ses vêtements, à hauteur de la hanche et de la capuche, des traces d’excréments. « Ce n’est pas moi. Ils n’ont fait aucune analyse », n’aura de cesse de répondre Wesley. « C’est peut-être du chocolat », « Le chocolat ne sent pas la m… », rétorque la juge.

Outre sa peine, le jeune homme devra s’acquitter de sept mois de prison ferme pour une affaire de trafic de stupéfiants jugée par le tribunal de Paris en janvier dernier. Il a enfin reçu l’interdiction durant trois ans d’aller à Ville-Saint-Jacques.

Le Parisien

Centre du Mali : entre faux djihadistes et faux chasseurs
Pourquoi la jeunesse africaine ne se mobilise pas pour le climat

Commentaires

Accueil
Menu
X