Plein ecran

Le Mans (72) : une manifestation de forains dégénère

25/03



300 à 500 personnes ont manifesté dans la ville lundi matin. Plusieurs voies de circulation ainsi que la gare ont été bloquées.

A 9h ce lundi, 300 à 500 personnes issues de la communauté des forains se sont rendues dans le centre-ville du Mans (Sarthe) avant d’être repoussées par les gendarmes mobiles positionnés autour de la mairie. Ces derniers ont fait usage de tirs lacrymogènes.

Les forains protestent contre une nouvelle implantation de leurs manèges à la périphérie du centre-ville. Le maire socialiste Stéphane Le Foll a en effet prévu d’organiser une « fête foraine hors du périmètre du centre-ville », ce qu’ont refusé les protestataires.

Vendredi, en raison de violences à proximité, la mairie avait dû être évacuée, pour la troisième journée de tensions avec les forains. « Il était hors de question de mettre le personnel en danger, on a préféré évacuer la mairie », avait indiqué à l’AFP le cabinet du maire de la Sarthe.

« Munis de battes de baseball et de masques à gaz »

Lundi matin, ils ont installé un barrage à dix mètres des forces de l’ordre. Casqués, masqués, cagoulés, les manifestants étaient venus munis de battes de baseball et de masques à gaz. La situation a rapidement dégénéré en échauffourées, les forces de l’ordre faisant usage de tirs de lacrymogènes et de grenades de désencerclement pour disperser les manifestants.

La mairie du Mans a fait état de son côté de « scènes insurrectionnelles », un manifestant a été blessé dans les affrontements à la jambe.

Espagne : Une adolescente de 12 ans violée par 5 Marocains et 1 Nigérian. "Le crime a été caché au public"
Italie : la coalition de droite menée par Matteo Salvini gagne une nouvelle élection régionale en Basilicate, un bastion de la gauche

Commentaires

Accueil
Menu
X