Plein ecran

L’indemnisation des descendants d’esclaves, sujet de débat politique aux Etats-Unis

24/03

La question, qui n’était pas une priorité ces dernières années, a refait surface chez les candidats à l’investiture du Parti démocrate pour l’élection présidentielle de 2020.

A défaut de refaire l’histoire des Etats-Unis, des candidats démocrates à la présidentielle veulent réparer ses injustices en indemnisant les descendants d’esclaves. La question reste, cependant, sensible dans un pays marqué par les inégalités raciales. Selon plusieurs universitaires, la dette des Etats-Unis envers les anciens esclaves se compte en milliards de milliards de dollars. La question, qui n’était pas une priorité ces dernières années, a refait surface chez les candidats à l’investiture du Parti démocrate pour l’élection présidentielle de 2020.

« L’Amérique a été fondée sur le principe de la liberté et sur le dos des esclaves », a affirmé la sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren, en campagne dans le Mississippi. « C’est une tache sur l’Amérique », a-t-elle ajouté. L’élue progressiste soutient un projet de loi visant à nommer un groupe d’experts pour étudier la question des indemnisations et proposer des solutions.

(…) Cory Booker, sénateur noir du New Jersey également candidat à l’investiture, avance l’idée d’un compte en banque bloqué alimenté par l’Etat pour les enfants des classes défavorisées, qui ne pourraient l’utiliser qu’à 18 ans pour financer un achat immobilier ou des études universitaires. Amy Klobuchar, sénatrice du Minnesota, abonde dans son sens en souhaitant « investir dans les communautés qui ont tant subi le racisme ».

(…) Le Monde

Grand Paris : les migrants mineurs isolés délinquants chassés de la capitale frappent désormais en banlieue et s’attaquent aux maisons ou aux voyageurs
Le procureur Mueller conclut qu'il n'y a eu aucune collusion entre Trump et la Russie, ni même d'obstruction à la justice

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu