Plein ecran

Afrique : 47 milliards de dollars pour faire face au changement climatique

21/03
La Banque mondiale (BM) et la Banque africaine de développement (BAD) ont décidé d’octroyer plus de 47 milliards de dollars à des pays africains d’ici 2025, en priorité aux pays côtiers et insulaires, parmi les plus exposés aux effets du changement climatique. L’aide promise par la BM et la BAD est un appui destiné en priorité aux îles et aux localités côtières des pays africains les plus touchés par les effets du changement climatique.

Les fonds sont destinés à augmenter les investissements dans des projets d’énergie renouvelable, en mettant l’accent sur les centrales solaires. «La part de notre portefeuille dans la production d’énergie renouvelable entre 2013 et 2015 était de 59%, mais de 2015 à 2018, nous sommes passés à 95%», a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina en marge de la 4e Assemblée générale des Nations unies sur l’environnement. «Chaque investissement que vous faisons vise à aider l’Afrique à exploiter son potentiel en matière d’énergie solaire», a-t-il ajouté.

Agence Afrique

Attentat de Christchurch : les Néo-Zélandais, femmes et hommes, invités à porter le voile demain
"Soumaya" : projection au Grand Rex du film des islamistes du CCIF (MàJ : projection annulée, Fdesouche accusé)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu