Plein ecran

Najat Vallaud-Belkacem a écrit une chanson pour les migrants

20/03

Najat Vallaud-Belkacem, ex ministre de l’Education, qui s’est mise en retrait du monde politique reste une citoyenne engagée. Elle a écrit les paroles d’une chanson qui raconte le périple de migrants.

Najat Vallaud-Belkacem fait ses débuts de parolière dans la chanson… pour la bonne cause. L’ex ministre de l’Education a écrit le texte du titre « Lampedusa » en soutien aux migrants. « Je suis engagée de bien des manières pour cette cause, notamment au sein d’une fondation, confie-t-elle à Gala.fr. Et j’ai eu le plaisir de croiser la route de deux musiciens engagés eux aussi : Adrien Graf et la chanteuse Sarah Kaddour. On a décidé de dire les choses en musique ».

Ce joli titre raconte le périple de migrants : « La nuit tombe sur la rive, les lumières faiblissent déjà. Bateau ivre à la dérive. Gouvernail et rames de bois. Pas grand-chose pour qu’il chavire au beau milieu du détroit. Il n’était pas fait pour dix. Ils sont trente entassés là. A rêver… »

L’ancienne ministre, qui est désormais directrice générale déléguée aux études internationales et à l’innovation sociale chez Ipsos, a pris du champ avec le monde politique, elle n’en reste pas moins une citoyenne engagée, qui rend ici hommage à « ces anonymes qui savent le prix à payer d’un passage en Méditerranée », écrit-elle dans cette ballade. « C’est modeste, glisse enfin Najat Vallaud-Belkacem mais ça fait partie des pierres toujours utiles à poser ».

Grèce: le gouvernement s'indigne du comportement «xénophobe» à Samos
Autriche : plainte contre le vice-chancelier pour des propos sur les musulmans après l'attentat de Christchurch

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu