Plein ecran

Reims (51) : inauguration de la mosquée, l’une des plus grandes de France

18/03

Il fallait montrer patte blanche, hier, à l’entrée de la grande mosquée de Reims. C’était jour d’inauguration, en présence de nombreuses personnalités politiques et religieuses. Parmi elles figuraient notamment Sami Mohamed Al Sualiman, ambassadeur du Koweit en France, Mohamed Nasser Almtairi, représentant du ministère des affaires religieuses du Koweit, Amar Lasfar, président des musulmans de France, Eric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims, Arnaud Robinet, maire de Reims, Aina Kuric, députée ou encore Jacques Lucbereilh, sous-préfet de Reims. Ce moment était attendu depuis près de cinq ans. […] Le chantier démarre en 2008 avec une première pierre posée symboliquement le 13 septembre de cette même année. Une longue attente due principalement aux recherches de financement de l’édifice dont le coût global est estimé à 7 millions d’euros. Sans fonds publics, comme l’interdit la loi concernant la séparation des églises et de l’État de 1905, l’Amcir a d’abord fait appel à la générosité de la communauté musulmane, comme cela se fait toujours dans ce type de projet. 1 million d’euros est récolté de cette façon. En plus d’un emprunt, plusieurs millions d’euros ont été apportés par des fonds étrangers, dont 3 millions par le Koweit.

Estimée à près de 25 000 personnes, la communauté musulmane de Reims dispose aujourd’hui d’une des plus grandes mosquées construites en France. S’étendant sur une superficie de 3 750 m2, elle est surplombée par deux coupoles et dotée d’un minaret de 14 mètres de haut. À l’intérieur, l’édifice accueille deux grandes salles de prières, l’une d’une capacité de 2 000 personnes pour les hommes et l’autre pouvant accueillir 1 000 fidèles et réservée aux femmes. Répartis sur deux étages, les deux espaces de prière sont complétés par une grande salle polyvalente, une boutique, un salon de thé, une salle de lecture, un lieu d’exposition, des bureaux et des salles d’activités, de réception et de réunions. Voulue comme un lieu de vie ouvert au-delà des croyances religieuses, la grande mosquée de Reims ouvre notamment ses portes à tous, chaque année, lors des journées européennes du patrimoine.

Source

Les chars du carnaval de Hoenheim (67) contrôlés par la police une semaine après le retrait forcé d'un char à l’effigie de Macron à Sélestat (MàJ : le préfet prétent que c'est faux)
Utrecht : Le terroriste turc était apparu dans un reportage d'une chaine néerlandaise en 2011, il y qualifiait alors la présentatrice de "pute" et faisait référence à la charia

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu