Plein ecran

Colombes (92) : comment une rumeur d’enlèvement d’enfants a mené à un lynchage de Roms par des jeunes de cités (MàJ)

21/03

21/03/19

Des rapts de fillettes sont-ils commis par « des Roumains » en camionnettes, dans les Hauts-de-Seine ? C’est ce qu’affirment des milliers d’internautes qui, vidéos à l’appui, partagent le lynchage, à Colombes, de deux hommes suspectés de ces faits. Le parquet, contacté par LCI, dément ces rumeurs d’enlèvements. Mais la suspicion est toujours de mise sur les réseaux sociaux. On fait le point.

(…) LCI


18/03/19

Deux hommes circulant dans une camionnette blanche et qui fait l’objet de rumeurs depuis plusieurs jours ont été roués de coups par une vingtaine de jeunes des Grèves qui ont dû être désencerclés par la police.

Deux hommes ont été violemment pris à partie dans la cité des Grèves à Colombes samedi soir. Ils ont été sortis de force de leur camionnette et roué de coups. Ils ont réussi à s’extirper et se réfugier dans un pavillon situé à proximité. Leur camionnette a été incendiée. Dans leur fuite, ils ont appelé les secours.

A leur arrivée, pompiers et policiers ont essuyé des jets de projectiles. Leurs véhicules ont été dégradés. La situation était à ce point tendue que les fonctionnaires ont dû faire usage d’une bombe de désencerclement. Les deux hommes, blessés légèrement, ont finalement été secourus et hospitalisés.

À l’origine de ce déferlement de violence : une adolescente tout juste majeure qui a été entendue ce dimanche au commissariat de Colombes. Celle-ci explique qu’un peu plus tôt dans la soirée un homme dans une voiture lui aurait fait un clin d’œil et il aurait ensuite fait marche arrière. Selon elle, une camionnette blanche était à proximité. Cette fameuse camionnette blanche fait l’objet de rumeurs qui se répandent sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours.

Elles font état d’une fourgonnette blanche qui circule entre les villes de Nanterre et Colombes pour enlever des enfants. Or, selon le parquet, aucune main courante ni plainte en ce sens, n’ont été déposées au commissariat de Colombes et aucune disparition n’a été signalée à Nanterre, contrairement à ce qui circule sur Internet.

Mais dans le contexte de rumeurs circulant actuellement sur la toile, l’histoire de la jeune femme aurait suffi à enflammer le quartier. Le parquet précise également qu’elle n’a pas fait l’objet d’une quelconque tentative d’enlèvement. Aucune charge ne pèse en réalité sur les deux hommes qui ont été frappés.

Le Parisien

Les « réseaux sociaux » s’en félicitent…

Frontignan (34) : 3 hommes laissés pour mort lors de lynchages gratuits, les auteurs condamnés à de lourdes peines
Italie : le Sénat bloque le procès de Salvini pour séquestration de migrants

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu