Plein ecran

Ajaccio (20) : Déjà condamné en 2015 « pour des faits similaires », un migrant tunisien condamné pour une agression au couteau

14/03

6 ans d’emprisonnement ferme. C’est la peine prononcée hier par la chambre correctionnelle de la cour d’appel de Bastia à l’encontre de Fethi Gadhgadhi qui avait été rejugé, le mois dernier, pour avoir agressé avec un couteau et gravement blessé au visage un jeune homme le 23 septembre 2018 devant un snack vers 4 h 30 près de la gare d’Ajaccio. Des faits qui avaient défrayé la chronique et provoqué de vives tensions dans la cité impériale et sur les réseaux sociaux.

La cour a confirmé le maintien en détention de ce travailleur saisonnier, de nationalité tunisienne, âgé de 29 ans, ainsi que la révocation du sursis prononcé lors d’un précédent procès en 2015 (il avait été condamné à 18 mois de prison dont 6 avec sursis et mise à l’épreuve pour des faits similaires) et l’interdiction de détenir une arme pendant 5 ans.

L’arrêt de la cour d’appel rejoint, concernant la partie ferme, le jugement de première instance. Fethi Gadhgadhi avait été condamné, en novembre dernier, par le tribunal correctionnel d’Ajaccio à 7 ans de prison dont un avec sursis et mise à l’épreuve pendant 3 ans. Il avait fait appel de cette peine qu’il jugeait trop lourde.

[…]

Corse Matin

Hongrie : Manfred Weber, chef de file de la droite européenne, vole au secours de l'université Soros
Le meurtrier fiché S était un indic de la DGSI

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu