Plein ecran

En Suède, le port du voile islamique fait débat

14/03

La polémique fait rage depuis un mois en Suède, où le port du hijab n’avait jamais été autant discuté…

Dans le royaume de 10 millions d’habitants, pays le plus sécularisé au monde selon les enquêtes, mais où 80 % des habitants appartiennent formellement à l’Eglise luthérienne, la religion est considérée comme une affaire personnelle. Chacun est libre de la pratiquer comme il l’entend. Il n’est donc pas rare de tomber sur une chauffeuse de bus, une maîtresse de maternelle ou une policière portant le foulard islamique. Depuis le 9 septembre 2018, le Parlement compte même sa première députée voilée.

Le nombre de musulmans a augmenté

Mais une question émerge depuis peu dans le débat public, posée d’abord sur les réseaux sociaux, avant d’envahir le courrier des lecteurs des grands journaux, et de s’installer dans leurs pages « débat »[…] : la Suède, championne de l’égalité des sexes, peut-elle continuer à défendre le port du voile, au nom de la liberté de religion ?

La question est d’autant plus actuelle que le nombre de musulmans, variable selon les sources, a augmenté rapidement ces dernières années, avec l’accueil, depuis 2010, de 275 000 réfugiés et autant de personnes arrivées grâce au regroupement familial, en majorité originaires de pays musulmans.
[…]

A Gävle, sur la côte ouest du pays, un panneau d’affichage où une femme voilée souhaitait la bienvenue aux visiteurs à l’entrée de la ville, a été vandalisé le 24 février. Au même moment, à Linköping, au sud de Stockholm, la mairie était submergée de courriers d’insultes, après avoir choisi une jeune fille portant le voile pour annoncer des jobs d’été […]. Début mars, c’est le syndicat des employés du secteur privé, Unionen, qui s’est retrouvé pris dans la tourmente , en raison de sa campagne de publicité sur Internet et d’un des trois visages choisis pour l’illustrer: une femme […] la chevelure recouverte d’un foulard mauve…

Le Monde

Merci à M.

Meyrin (Suisse) : Une élue écologiste n’a pas siégé parce qu'elle est voilée
Saint-Herblain (44) : Cindy, 18 ans, battue et séquestrée pendant deux jours par son copain

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu