Plein ecran

Rapport Toubon : les islamistes du CCIF se vantent d’avoir inspiré la partie consacrée à l’islamophobie

J-5

Dans son rapport annuel, publié hier, le Défenseur des Droits, Jacques Toubon, met en exergue plusieurs problématiques.

Dans le cadre des affaires que le CCIF traite, notre pôle juridique est souvent amené à faire appel au Défenseur des Droits (DDD). Concrètement, face à une discrimination islamophobe, le CCIF ainsi que le réclamant saisissent le DDD afin de permettre un rappel à l’ordre de l’institution discriminante, qu’elle soit privée ou publique. A titre d’illustration, le Défenseur des Droits a rendu des décisions sur des cas portés à sa connaissance par le CCIF :

Ainsi, le Défenseur des Droits souligne dans son rapport une nette augmentation des saisines dont il fait l’objet, notamment en sujet des services publics et de la déontologie. Les saisines liées aux discriminations sont également en augmentation avec plus de 4 100 dossiers.

« On s’est étonné que sa tête passe encore la porte » : « Ouest-France » se paye Yann Moix
Afrique du Sud : un studio de dessins animés africains pour les Africains

Commentaires

Accueil
Menu
X