Plein ecran

La mère du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, tué par un jihadiste, publie un hommage à son fils

J-6
Presqu’un an après une attaque terroriste dans un supermarché de Trèbes, durant laquelle le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame a perdu la vie en prenant la place d’une otage, sa mère Nicolle Beltrame publie « C’était mon fils », aux éditions Albin Michel, en collaboration avec le journaliste Arnaud Tousch.

« Depuis le départ d’Arnaud, je continue de porter ce qu’il était. Arnaud est parti, moi je continue. Il est en moi« . À quelques jours des cérémonies d’hommage, la mère d’Arnaud dit ne pas redouter ce triste anniversaire. « J’ai eu de la chance de le connaître pendant 44 ans, donc je vis avec ça. C’était quelqu’un d’extraordinaire qui est porté dans toute la France, aimé par pleins de gens« .

Nicolle Beltrame déclare aussi être fière de son fils et de ce qu’il a accompli. « C’est un symbole : il a osé se dresser contre le mal, contre la force du mal, contre le terrorisme. Je le dis haut et fort : on ne nous empêchera pas de vivre et d’avoir toutes nos valeurs. Je continuerai jusqu’à ma mort« .

Merci à L

Syrie : « L'État islamique ne sera jamais fini, après nous viendrons chez vous ! »
Chauconin-Neufmontiers (77): Grand débat à la prison, des détenus «se sentent écoutés»

Commentaires

Accueil
Menu
X