Plein ecran

Allemagne : « Aveux et excuses » du migrant irakien, violeur et assassin de Susanna, une adolescente de 14 ans

12/03

Un migrant Irakien a présenté mardi des excuses à l’ouverture de son procès pour le meurtre d’une adolescente qui avait choqué l’Allemagne et dont l’extrême droite s’est saisie pour dénoncer l’immigration musulmane.Lors de l’audience à Wiesbaden (ouest), Ali Bashar, 22 ans, s’est caché le visage de ses mains face aux objectifs des médias. Puis le jeune homme a admis le meurtre le 23 mai dernier de Susanna Feldmann, 14 ans, mais a nié tout viol. Il est donc resté sur les aveux qu’il avait faits au moment de l’enquête. »Tout d’un coup j’ai vu noir, et c’est arrivé », a-t-il dit via un interprète traduisant ses propos en allemand, avant de demander pardon aux parents de la victime, même « si des excuses ne changeront rien ».Selon l’accusé, qui risque la perpétuité, la relation sexuelle…

[…]

La Croix


Sur l’affaire Susanna Feldmann :

-Ali Bashar a avoué le meurtre de Susanna F. : l’Allemagne ne veut pas qu’il soit jugé en Irak car il y risquerait la mort

-Allemagne : La mère de Susanna Feldmann, tuée par un migrant, accuse Merkel : « Elle a le sang de ma fille sur les mains. »

-Allemagne : désormais accusé de viol sur une fillette, Mansoor, migrant de 13 ans, avait pourtant été félicité par les autorités pour son aide dans l’arrestation du meurtrier de Susanna Feldmann

[…]

Kiel (All.) : elle venait aux cours en niqab, l'université l'interdit, les Verts soutiennent l'étudiante
Mon idée pour la France : «Osons le gros coefficient au bac pour le sport»

Commentaires

Accueil
Menu
X