Plein ecran

La « viking » péruvienne serait trop laide pour être violée : un verdict fait scandale en Italie

12/03

Lors de leur procès en appel en Italie, deux violeurs présumés ont été blanchis par des magistrates qui ont estimé que la plaignante n’était pas attrayante et « masculine ». Elles ont donc douté du fait que la jeune femme ait pu être violée.

L’affaire a fait se soulever des centaines de manifestants. En Italie, deux Péruviens accusés de viol ont été blanchi lors de leur procès en appel en 2017. La décision a été rendue diffusée vendredi 8, journée internationale du droit des femmes, et a fait se soulever l’opinion publique.

Ce jour là, une juridiction supérieure a en effet ordonné la tenue d’un nouveau procès, comme l’a indiqué le Cronache Ancona.

Baromètre d'image du Rassemblement National (2019)
Montpellier : encore des vols de téléphones avec violences par des migrants mineurs

Commentaires

Accueil
Menu
X