Plein ecran

Les Marocains, champions des naturalisations en Europe

10/03

Un total de 67.900 Marocains ont obtenu la nationalité d’un pays de l’Union européenne en 2017, selon les chiffres publiés cette semaine par l’Office statistique de l’UE (Eurostat).

Les citoyens marocains formaient le plus grand groupe de nouveaux citoyens d’un État membre de l’UE dont ils étaient résidents en 2017, écrit Eurostat selon lequel c’est l’Italie qui arrive en première position des pays octroyant la nationalité aux Marocains avec 33,4%%, suivie de l’Espagne avec 25,2%et de la France avec 24,6%.

Juste derrière les Marocains, on retrouve les Albanais dont 58.900 ressortissants ont obtenu une nationalité européenne, puis les Indiens (31.600) et enfin les Turcs (29.900), dont une majorité a obtenu la nationalité allemande.

En 2016, 101.300 Marocains avaient obtenu la nationalité d’un pays de l’Union européenne, soit 10,2% du total des étrangers ayant acquis la citoyenneté d’un pays de l’UE. Les ressortissants marocains étaient les premiers bénéficiaires de la nationalité espagnole (24,5%), française (14,9%) et belge (12,5%).

bladi.net


En 2017, quelque 825.000 personnes ont obtenu au total la nationalité d’un État membre de l’UE, un chiffre en baisse par rapport à 2016 (où il s’établissait à 995.000) et à 2015 (841.000). Parmi ces personnes, 17% étaient auparavant citoyens d’un autre État membre de l’UE, la majorité étant des ressortissants de pays tiers ou des apatrides.

Selon Eurostat, les Roumains (25.000 personnes), les Polonais (22.000) et les Britanniques (15.000) constituaient en 2017 les trois plus grands groupes de citoyens de l’UE ayant obtenu la nationalité d’un autre État membre.

LA VIEeco

(Merci à Jo le Trembleur)

Homophobie, racisme, sexisme... : comment Lilian Thuram invite les jeunes à se questionner
Samia Ghali n'a pas entendu parler de "mafia" en Algérie. Et pourtant ...

Commentaires

Accueil
Menu
X