Plein ecran

« Les Fils de Canaan » scrute les sociétés à esclaves du Moyen Âge

10/03
Qui entend aujourd’hui le mot « esclave » pense d’abord à l’esclave ­antique ou à l’esclave noir des plantations de coton américaines. L’esclave médiéval, lui, fait figure d’inconnu pour plusieurs raisons que le nouvel ouvrage de Sandrine Victor, Les Fils de Canaan, met magistralement en lumière.

A l’esclavage, les médiévaux auraient préféré un autre type de servitude, le servage, qui l’aurait évincé. La question a fait couler d’autant plus d’encre qu’il existe une porosité extrême du vocabulaire désignant l’« ancien » esclave antique, le serf et l’esclave médiéval, et que la diversité des situations et des statuts est proprement redoutable. […]

Le Monde

Barbie a 60 ans : raciste, esclavagiste, les 5 raisons de jeter la poupée à la poubelle
Près de la moitié des postes à pourvoir en France sont concentrés dans les 13 plus grandes villes

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu