Plein ecran

Près de la moitié des postes à pourvoir en France sont concentrés dans les 13 plus grandes villes

09/03

Alors que la colère des « gilets jaunes » a remis sur le devant de la scène la fracture entre territoires, une nouvelle étude est parue, venant rappeler à quel point le marché de l’emploi français est « métropolisé ».

Les treize plus grandes métropoles françaises concentrent à elles seules 42 % des offres d’emplois alors que 27 % de la population française vit dans ces grandes villes. (…)

Aucune région n’est épargnée par ce phénomène de « métropolisation ». En tête, le Grand Paris capte 67 % des offres d’emploi d’Île-de-France. La différence est également frappante en Provence-Alpes-Côte D’Azur, avec la ville de Marseille qui recense à elle seule 52 % des offres d’emploi quand des villes comme Nice et Toulon n’en comptent que 12 % et 7 %. De même en Occitanie, avec Toulouse qui capte 42 % des offres contre 14 % pour Montpellier. Enfin, en Auvergne-Rhône-Alpes, la ville de Lyon détient 40 % des offres d’emploi pour n’en laisser que 7 % à Grenoble, 4 % à Saint-Étienne et 4 % à Clermont-Ferrand.

(…) D’autres inégalités entre les territoires sont perceptibles, notamment en matière de qualifications requises. (…)

Le Figaro

« Les Fils de Canaan » scrute les sociétés à esclaves du Moyen Âge
Pourquoi dit-on parfois “black” plutôt que “noir·e” pour désigner une personne noire et pourquoi ça crée le malaise ?

Commentaires

Accueil
Menu
X