Plein ecran

Brexit : Theresa May demande un « effort supplémentaire » à Bruxelles et presse son Parlement d’adopter l’accord

09/03

La Première ministre Theresa May a adjuré vendredi l’UE de faire « un effort supplémentaire » pour sortir de l’impasse les discussions sur le Brexit et permettre in fine l’adoption de l’accord de divorce mardi au cours d’un vote crucial au Parlement britannique.


Malgré de nouvelles réunions de travail cette semaine à Bruxelles, le Royaume-Uni n’a pas obtenu les concessions de l’Union européenne dont il estime qu’elles pourront faire pencher la balance en faveur de ce texte destiné à organiser une sortie ordonnée, qui sera présenté à nouveau mardi devant la Chambre des Communes après avoir été rejeté une première fois – massivement – en janvier.

Alors que les tractations doivent se prolonger ce week-end, Mme May est montée au front vendredi pour demander aux dirigeants européens de lâcher du lest.

« Nous avons juste besoin d’un effort supplémentaire, pour répondre aux dernières inquiétudes très spécifiques de notre parlement »

Mme May a dans le même temps mis en garde les députés britanniques contre la tentation de rejeter à nouveau l’accord qu’elle a conclu avec Bruxelles fin novembre :

« Soutenez cet accord et le Royaume-Uni sortira de l’Union européenne. Rejetez-le et personne ne sait ce qui se produira. Nous pourrions rester dans l’UE encore de nombreux mois. Nous pourrions sortir sans la protection d’un accord. Nous pourrions ne jamais sortir »,

a ajouté la cheffe de l’exécutif britannique, en référence à un éventuel report du Brexit ou à l’organisation d’un nouveau référendum.

Villeneuve-d’Ascq (59): 9 ans de prison pour le migrant marocain qui avait tenté d'assassiner celle qui l'hébergeait
Gilets jaunes : 17e week-end de mobilisation à Paris et en régions (Màj)

Commentaires

Accueil
Menu
X