Plein ecran

Gilets jaunes : depuis le 1er février les gendarmes ont tiré seulement 35 balles de défense (3.832 tirs pour la police)

09/03

Les gendarmes mobiles et départementaux ont utilisé seulement à 35 reprises les lanceurs de balles de défense (LBD 40) depuis le 1er février, selon les informations de « L’Essor de la Gendarmerie nationale ». Dans le même temps, la Police a fait usage de cette arme controversée 3.832 fois.

Par ailleurs, pendant la même période, le pourcentage des tirs effectués par les militaires de la Gendarmerie a encore diminué par rapport à ceux des fonctionnaires de Police, toujours selon nos informations.

D’une manière générale, les chiffres disponibles montrent que les forces mobiles (gendarmes mobiles et CRS) ont beaucoup moins utilisé le LBD que les compagnies d’intervention de la préfecture de police et les détachements d’action rapide (DAR), formés de policiers de BRI ou de la BAC.

Le secrétaire d’Etat à l’Intérieur Laurent Nunez a annoncé jeudi au Sénat, lors de l’examen d’une proposition de loi visant à interdire l’usage des LDB 40, que 13.095 tirs de cette arme avaient été enregistrés au total depuis le 17 novembre jusqu’à la veille de l’acte XVII (samedi 9 mars) des manifestations de Gilets jaunes. Selon les informations de L’Essor, pendant la même période, les gendarmes ont utilisé le LBD 40 a seulement 1.100 reprises, soit un ratio de 8 %. […]

L’Essor de la Gendarmerie

Libé Désintox prend la défense d'un cadre de la France Insoumise et accuse la LICRA d’irresponsabilité
Sécurité sociale : un million d’assurés désaffiliés malgré eux

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu