Plein ecran

Georges-Marc Benamou corrigé par Zemmour : la vidéo du « clash »

Mai
2010

On n’est pas couché – France 2 – 29/05/2010

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xdhlks_le-clash-zemmour-benamou-dans-onpc_news[/dailymotion]

(Merci à Racastop)

Fondateur en 1985 de « Globe », journal bobo pro-mitterrandien, tendance antiracisme branché, on garde de Geoges-Marc Benamou cette exquise déclaration cosignée avec BHL et Pierre Bergé dans l’édito du premier numéro de ce magazine :

« Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, bourrées, binious, bref franchouillard ou cocardier, nous est étranger, voire odieux ».

Addendum 16h43 : Benamou et Zemmour, le clash chez Ruquier

Eric Zemmour « aurait été à la droite du maréchal Pétain » en 1940, affirme Georges-Marc Benamou lors d’un débat houleux entre les deux hommes sur le plateau de On n’est pas couché. La séquence, enregistrée jeudi soir et à laquelle le JDD a assisté, résistera-t-elle au montage?

Jeudi soir était enregistrée l’émission de Laurent Ruquier On n’est pas couché diffusée sur France 2 le samedi soir.

(…) Face au duo de polémistes Zemmour/Naulleau, Benamou répondit d’abord calmement, avant de faire un aparté sur le cas « Zemmour » jugé par ailleurs « sympathique » et « talentueux ». Mais Benamou revint sur les propos de Zemmour concernant les « délinquants noirs et arabes ». Puis dénonça aussi le « caractère insoutenable » d’une chronique récente d’Eric Zemmour particulièrement violente contre l’avortement.

Piqué, Zemmour rétorqua que « c’était un procès stalinien ». Benamou lui répliqua que sa pensée était une « honte », et qu’en 1940 il aurait été à la droite du maréchal Pétain. Ce qui ne fit qu’attiser plus encore la joute verbale qui se prolongea durant un bon quart d’heure. Sous les yeux ravis de Laurent Ruquier. Ce passage sera-t-il maintenu au montage? Réponse samedi vers 23 heures.

Lu sur le Twitter du journaliste David Abiker :

Twitter

Newcastle : Défilé de l'English Defence League
Un conseiller municipal de Noisy-le-Sec refuse de rendre hommage à Aurélie Fouquet

Commentaires

X
Accueil
Menu