Plein ecran

Alcool, sexe, drogue… L’inquiétant retour du « test de pureté »

28/02

Les adolescents en raffolent. Le « test de pureté » était à la mode au début des années 2000 : il s’agissait, entre autres, du fameux « Griffor », testé par plus de dix millions de personnes.

Il revient aujourd’hui à travers les réseaux sociaux, revu et corrigé par un geek originaire de Bretagne surnommé « Boudah ». Cette nouvelle mouture du « test de pureté », qui se veut « une version plus complète et plus actuelle » que la précédente selon le webmaster, consiste, en une cinquantaine de questions portant sur les thèmes de l’alcool, du sexe, de l’hygiène, de la morale et de la drogue, à évaluer notre taux de « pureté », mais surtout celui d’ »impureté ».

Le sous-titre de la page d’accueil est équivoque : « Ce jeu d’un goût douteux vous en apprendra beaucoup sur vous-même… ».

Les questions sont plutôt trash et, visiblement, les résultats méritent d’être partagés sur les réseaux sociaux, puisque le hashtag « testDePurete » a fait son apparition sur Twitter, accompagné des captures d’écran des points cumulés et des commentaires. Au choix : « vous êtes pur », « vous êtes saint », « vous êtes normal », « vous êtes immoral », « vous êtes vicieux », « vous êtes indécent », « vous êtes malsain », « vous êtes dépravé », « vous êtes dangereux », « vous êtes diabolique »…

(…) Le Progrès

Allemagne : de nombreux migrants ne supportent pas le sang européen, les hôpitaux cherchent des donneurs africains ou arabes
Le Coran, le meilleur opposant à la montée de l'antisémitisme dans le monde musulman (BFM)

Commentaires

Accueil
Menu
X