Plein ecran

Belgique : la ville d’Anvers compte désormais plus d’immigrés que d’autochtones (MàJ : le Vlaams Belang veut « interdire l’immigration »)

27/02

27/02/2019

Pour le Vlaams Belang, le fait qu’Anvers compte désormais officiellement plus de personnes issues de l’immigration que de Belges de souche est une conséquence de la politique de la ville. « Le conseil municipal n’a pas retardé, et encore moins inversé, cette évolution de la population au cours des dernières années, et il n’a jamais eu l’intention de le faire ». Le parti d’extrême droite plaide à nouveau en faveur d’une « interdiction de l’immigration ».

« Les habitants flamands d’Anvers sont maintenant officiellement une minorité dans leur propre ville », déclare Filip Dewinter, chef du parti VB à Anvers.

« Le rêve de la gauche se réalise : réaliser la société multiculturelle par la surpopulation. Cette politique est une stratégie consciente visant à créer un peuple aussi diversifié que possible. L’immigration de masse avec la fuite des Blancs qui en résulte est le levier pour réaliser cette politique. Seul un arrêt de l’immigration peut changer cela »

(…) GVA.be


25/02/2019

Pour la première fois, la ville d’Anvers compte plus d’habitants d’origine immigrée que d’origine autochtone. C’est ce qui ressort clairement des données les plus récentes du City Monitor

Chez les moins de 25 ans, l’origine migratoire dépasse même 70 %. Selon les données disponibles, les Nord-Africains constituent le groupe d’immigrants le plus important, mais les Asiatiques et les Européens de l’Ouest sont également fortement représentés.

Plus tôt ce mois-ci, le sociologue Jan Hertogen était déjà arrivé à des chiffres similaires dans son  Bericht uit het Gewisse (npdata) :

Anvers : 53,2 % d’origine étrangère

En 2018, 53,2 % de la population anversoise aurait été d’origine étrangère selon des extrapolations, contre 46 % en 2014, soit une différence de 3,1 % avec le Buurtmonitor Antwerpen. Dans le cas des données npd, cette différence est légèrement amplifiée parce que tous les habitants d’origine étrangère sont inclus dans le calcul, mais selon une méthode différente.

(…)

Express.live

Merci à Puigforcat

L'impact très faible du dédoublement des classes REP+ sur les résultats en français et mathématiques
Chalon (71) : une jeune fille de 16 ans violée dans la rue, un suspect de 17 ans arrêté

Commentaires

Accueil
Menu
X