Plein ecran

Djihadistes français : 300 hommes, 300 femmes et 500 enfants sont en attente « Personne n’a imaginé qu’il faudrait un jour rapatrier tout ce monde »

21/02

L’annonce du retrait des troupes américaines de Syrie a pris de court le gouvernement, qui craint une dissémination des combattants et ressortissants français. Les services de l’Etat estiment que 300 hommes, 300 femmes et 500 enfants français sont actuellement sur place.

 

« Jamais personne n’a imaginé qu’il faudrait un jour rapatrier tout ce petit monde. Résultat, on est obligés de mendier des délais pour s’organiser », explique un haut fonctionnaire qui qualifie la situation de « catastrophique » : « L’opinion publique n’est pas prête, pas plus que les services centraux ni les collectivités […]

Lepoint.fr

 

Merci à Victoria Valentini

Paris : un migrant poignarde une personne, les CRS ouvrent le feu (Màj)
Paris ville sale ? Pour la mairie, c'est à cause du « réchauffement climatique »

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu