Plein ecran

Dégradations chez des députés : le contribuable paiera la note

20/02

Dégradations chez des députés : l’Assemblée nationale remboursera les frais

Tags, dégradations, incendie… Les domiciles de certains députés ont été vandalisés dans le contexte du mouvement des Gilets jaunes. L’Assemblée nationale prendra désormais en charge les frais engendrés.

L’Assemblée nationale prendra à sa charge les frais occasionnés par les dégradations sur les domiciles ou les voitures des députés, selon le journal Le Parisien le 18 février. Une décision prise par les questeurs du Palais Bourbon pour les parlementaires victimes de vandalisme ces derniers mois.

Le journal rappelle que, depuis septembre 2017, l’Assemblée avait déjà mis en place un système permettant de rembourser les frais liés à des dégradations sur les permanences des parlementaires, quand les assurances ne le faisaient pas ou qu’ils avaient à s’acquitter d’une franchise. Le système s’étend donc aux logements et aux véhicules.

[…]

Ouest France

En 2019, des taux de vaccination inégaux entraînent une recrudescence de maladies évitables
Michel Onfray : « J’ai lu le Coran et les biographies du prophète. Je sais très bien qu’intrinsèquement l’antisémitisme s’y trouve »

Commentaires

Accueil
Menu
X