Plein ecran

Marseille : Karim L. poignarde ses victimes en fonction de leur nationalité, il fait 4 blessés et est abattu (MàJ)

21/02

Au lendemain des agressions au couteau perpétrées par Karim Lacheheb, abattu par la police, la piste psychiatrique est privilégiée. Rien n’étaye la thèse terroriste.


Agression au couteau à Marseille: le lourd passé du l’assaillant tué par la police


D’après la même source, sur son chemin, l’assaillant «s’adressait aux passants en s’exprimant en français et en langue étrangère, en demandant leur nationalité, et poignardait ou non les gens en fonction des réponses qu’il obtenait».

Il n’a toutefois pas prononcé «Allah Akbar», selon le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux, en conférence de presse.

Le Figaro



Selon une source proche de l’enquête à LCI, l’auteur présumé s’appelle Karim L. et est né en 1983.

Il est inconnu des services du renseignement territorial, mais bien connu de la police. Il a en effet été impliqué en 2003 dans une affaire de meurtre et était sorti de prison en octobre 2018. Il est en outre connu pour violences, menaces et agressions avec un couteau. L’homme était sans domicile fixe.


Selon le quotidien régional La Provence, il y aurait quatre blessés (trois hommes et une femme) : deux dont le pronostic vital n’est pas engagé, un touché au niveau des jambes par des éclats de balle et un dernier blessé au cou qui serait dans un état de santé inquiétant.


AGRESSION – Un homme a agressé au couteau des passants dans le quartier de la Canebière, à Marseille, mardi à 16h45, faisant 4 blessés dont le pronostic vital n’est pas engagé, selon un premier bilan. L’auteur présumé a été tué par des policiers venus en renfort, après avoir tiré à l’arme à feu dans leur direction. L’homme, né en 1983, était connu pour une affaire de meurtre en 2003.

L’auteur présumé de l’agression a été tué après une fusillade avec des policiers venus en renfort. Arrivés sur place, les forces de l’ordre ont vu cet individu pointer une arme vers eux et ont riposté.

LCI

Fausse "attaque raciste et homophobe" par des "pro-Trump" : (MàJ) L'acteur Jussie Smollett inculpé pour avoir menti
Belgique : Conférence annulée, véhicule caillassé, Theo Francken dénonce une «pensée unique hallucinante»

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu