Plein ecran

Saint-Etienne (42) : Julien devait devenir footballeur pro, il prend trois ans ferme pour cambriolages

18/02

 

« Bonjour Monsieur

Le prévenu était engagé dans un parcours pour devenir footballeur professionnel. « Il avait un brillant avenir footballistique, il a tout perdu à la mort de son père » déplore son avocate. Le magistrat énumère la longue liste de ses dernières victimes : des entreprises, des particuliers, des associations, des maisons de retraite, l’université Jean-Monnet.

». Le prévenu s’est fait prendre bêtement, à cause d’un message trouvé par les policiers sur son téléphone portable… téléphone qu’il avait perdu durant l’un de ses vols avec effraction !

Ce vendredi, Julien Bayegle est donc jugé pour dix-neuf cambriolages et recels, commis à Saint-Etienne entre juillet et novembre 2018. « Vous avez 25 ans et on en est déjà à vingt condamnations… » soupire le président du tribunal, Denis Breuil.

Royaume-Uni : 7 députés quittent le Labour de Jeremy Corbyn, un parti devenu "antisémite" et "pris en otage par l’extrême-gauche"
Salon-de-Provence (13) : il ingère une substance qui lui donne une force surhumaine puis agresse un surveillant de prison

Commentaires

Accueil
Menu
X