Plein ecran

Insultes antisémites contre Finkielkraut : un suspect identifié, il s’agit d’un islamiste « radicalisé » (MàJ)

17/02

Le philosophe a été copieusement insulté et hué par des Gilets jaunes samedi à Paris.

« Sale sioniste de merde », « bâtard », « grosse merde », « nique ta mère »… Une enquête pour injure publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion, a été ouverte après les sifflets et les insultes qui ont visé Alain Finkielkraut, samedi, en marge de l’acte 14 des Gilets jaunes à Paris, a appris le Parisien auprès du parquet de Paris.

Selon nos informations, cet individu serait connu des services de renseignement pour radicalisation : il avait été signalé comme évoluant dans la mouvance islamiste en 2014.

Mais il n’est pas suivi au titre du fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT).

(…)

Le Parisien


En complément :

Considérée comme une «traîtresse», Ingrid Levavasseur a été conspuée lors de son arrivée à la manifestation dominicale des Gilets Jaunes (MàJ)
Avignon (84) : Trafic de drogue, kidnapping, rafales de kalachnikov… Mohamed C., le caïd de la Cité des Papes, est tombé

Commentaires

Accueil
Menu
X