Plein ecran

Paris : Alain Finkielkraut pris à partie aux cris de « la France est à nous » (MàJ : le suspect est un islamiste)

17/02

20/02/2019

19/02/2019

Eric Zemmour réagit sur LCI aux insultes antisémites proférées à l’encontre d’Alain Finkielkraut :


17/02/2019

L’homme qui apparaît sur la vidéo en train d’insulter le philosophe a été identifié et est connu des services de renseignement. […] cet homme qui aurait été identifié par un policier est connu des services de renseignement pour avoir évolué en 2014 dans la mouvance radicale islamiste. Mais il n’a jamais fait l’objet d’un suivi au titre du Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT). Ce dimanche soir, le manifestant radicalisé n’avait pas encore été interpellé. Ni aucun de ces acolytes. […]

Le Parisien



Qui étaient-ils, d’après vous ?

Finkielkraut : C’est un groupe de gens politiquement difficilement situables, me semble-t-il un mélange de gens des banlieues, de l’extrême gauche et peut-être aussi des soraliens [fans du polémiste Alain Soral, NDLR]. Ça m’étonnerait que ce soient des Gilets jaunes d’origine car je suis un des seuls intellectuels à avoir soutenu le mouvement à ses débuts, en pointant qu’il y avait une grande incompréhension par rapport à cette France des méprisés. Je pense que je n’aurais pas subi ce même genre d’insultes sur les ronds-points. J’ai été obligé de fuir de peur qu’ils me cassent la gueule et je pense que ça aurait pu mal tourner mais je n’ai pas été traumatisé, car un cordon de police s’est vite interposé.

(…) Le Parisien


16/02/2019

Les images ont été tournées par Yahoo Actualités, boulevard du Montparnasse, dans le 14e arrondissement de la capitale. Alain Finkielkraut a été la cible de violentes insultes, dont certaines étaient antisémites. « Sale juif de merde ! », « dégage », ont hurlé des manifestants. « Nique ta mère », lance un autre, tandis que des personnes crient « Palestine ! ».

« Espèce de raciste, t’es un haineux, tu vas mourir, tu vas aller en enfer, espèce de sioniste », a crié un manifestant. « Il est venu exprès pour nous provoquer », a affirmé un autre. Le philosophe n’a pas répliqué et s’est éloigné.

(…) France Info

Ligue du lol : une des principales plaignantes aurait été harcelée par un canular relayé par une seule personne
Finkielkraut : "Le barbu me dit "la France est à nous". Cette phrase terrible signifie : Nous sommes le Grand remplacement et tu seras le premier à le payer"

Commentaires

X
Accueil
Menu