Plein ecran

Richard Ferrand propose Alain Juppé au Conseil Constitutionnel avec un accord pour les européennes et les municipales dans le viseur

13/02

Alors que la rumeur annonçait le président de la Cour des comptes, Didier Migaud, un choix qui aurait été soufflé par le chef de l’Etat, le président de l’Assemblée a, finalement, décidé de proposer Alain Juppé. Une surprise de taille tant le maire de Bordeaux semblait vouloir rester en Aquitaine et ne plus se mêler d’affaires nationales.
[…]

En offrant le poste à Alain Juppé, l’exécutif s’attache l’une des figures de la droite et entrouvre la porte à un accord lors des prochains scrutins, les européennes le 26 mai 2019 et les municipales en 2020. « En choisissant Mézard [ancien membre du parti radical de gauche] et Juppé, on tient les deux bouts de l’omelette », se réjouit l’un des stratèges de la Macronie, en référence à une expression utilisée en 2015 par l’ancien premier ministre, en rupture de ban avec le parti LR.

« Il faudra peut-être songer un jour à couper les deux bouts de l’omelette pour que les gens raisonnables gouvernent ensemble et laissent de côté les deux extrêmes, de droite comme de gauche, qui n’ont rien compris au monde », avait expliqué dans Le Point celui qui était alors candidat à la primaire de la droite. Une stratégie adoptée avec succès deux ans plus tard par Emmanuel Macron.
[…]

Le Monde

La rabbin Delphine Horvilleur fait un lien entre le mouvement des «gilets jaunes» et l’antisémitisme
#Liguedulol: Elle.fr a retiré de son site un article des 40 mecs les plus cools/sexy de Paris

Commentaires

X
Accueil
Menu