Plein ecran

Allemagne : à 74 ans, il doit quitter la maison qu’il loue depuis 24 ans pour laisser la place à des migrants qu’il aidait activement (Màj)

16/02

16/02/2019

Personne ne s’y était sans doute attendu: on parle ces jours-ci de Neckartailfingen [Bade-Wurtemberg] dans les médias de toute l’Allemagne, mais aussi en Autriche et en France [Fdesouche fut le premier à traduire l’info en français]. La nouvelle s’est donc propagée jusque dans ces pays que la commune a résilié, après 24 années, le contrat de location de Klaus Roth, 74 ans, parce qu’elle souhaite héberger des réfugiés dans l’appartement qu’il occupe avec sa compagne.

L’article de notre journal s’est répandu ces derniers jours via Internet comme une traînée de poudre. Ajoutons que le maire Gerhard Gertitschke se plaint d’avoir reçu depuis à ce sujet une centaine de courriels, « des insultes en très grande majorité« . Et deux chaînes de télévision auraient déjà pris contact avec la mairie de Neckartailfingen.

Gertitschke a annoncé qu’il est prévu que le conseil municipal, dans sa prochaine réunion du 26 février, débatte encore une fois à huis clos de l’attitude à adopter. […]

Nürtinger Zeitung


14/02/2019

Selon une décision du conseil municipal, un habitant âgé de 74 ans doit partir pour laisser la place à des réfugiés. Klaus Roth n’est pas un inconnu à Neckartailfingen [Bade-Wurtemberg]. Il travaille comme chauffeur pour l’Association des infirmières et s’occupe des personnes âgées.

Autrefois, le père de trois enfants était président du conseil des parents d’élèves. A la fin des années 70, l’ancien graphiste a également produit et érigé de sa propre initiative des panneaux d’avertissement colorés portant l’inscription « Automobilistes : levez le pied » après que deux enfants de Neckartailfingen aient été tués sur la route.

Depuis 24 ans, Klaus Roth vit à Neckartailfingen dans une ancienne maison qui appartient à la commune. A présent, le contrat de location a été résilié parce que le conseil municipal a décidé que le logement est nécessaire pour accueillir des réfugiés. Cet homme de 74 ans, qui s’engage de multiples façons pour le bien commun de la communauté, ne comprend plus le monde dans lequel il vit. […]

Roth a également participé activement pendant trois ans au Groupe de travail sur l’asile, après que des flots de réfugiés aient pris en 2015 le chemin de l’Allemagne. « Il faut bien aider les gens« , déclare-t-il. Ironie du sort: il apparaît maintenant que ce retraité doit quitter son foyer pour faire place aux réfugiés.

(Traduction Fdesouche)

Ntz.de

Paris : un jeune SDF grièvement blessé après avoir été aspergé d'un liquide dans le métro (MàJ : un homme en garde à vue)
Augsbourg (All.) : Un demandeur d'asile d'Érythrée frappe des passants au hasard

Commentaires

Accueil
Menu
X