Plein ecran

Hongrie : les femmes avec quatre enfants ou plus ne paieront plus d’impôt sur le revenu de leur vie. Six autres mesures fortes pour la natalité.

11/02

Le Premier ministre hongrois a annoncé une série de mesures visant à stimuler le taux de natalité en baisse et à réduire l’immigration.

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a annoncé dans son discours annuel sur l’état de la nation, dimanche, un « Plan d’action pour la protection de la famille » en sept points, destiné à promouvoir le mariage et la famille.

Les mesures annoncées comprenaient des exonérations de l’impôt sur le revenu des personnes physiques pour les femmes qui élèvent au moins quatre enfants pour le reste de leur vie et des subventions pour les familles nombreuses qui veulent acheter des voitures plus grandes. Le « plan d’action » a également étendu un programme de prêts pour aider les familles ayant au moins deux enfants à acheter une maison. Toute femme de moins de 40 ans aura également droit à un prêt préférentiel lors de son premier mariage.

Le gouvernement a également déclaré qu’il dépensera davantage pour le système de santé hongrois et qu’il créera 21.000 places en crèche. De plus, les grands-parents seront admissibles à des frais de garde d’enfants s’ils s’occupent de jeunes enfants à la place de leurs parents, a dit Orban.

« Il y a de moins en moins d’enfants nés en Europe. Pour l’Ouest, la réponse (à ce défi) est l’immigration. Pour chaque enfant disparu,on devrait en faire venir un et alors les chiffres seront bons », a déclaré M. Orban, selon Reuters.

« Mais nous n’avons pas besoin de bons chiffres. Nous avons besoin d’enfants hongrois « , a-t-il dit en annonçant le programme d’incitation.
[…]

CNBC

Tunisie : il porte plainte pour viol, il se retrouve condamné pour homosexualité
Geoffroy Lejeune trouve fascinant “la morgue et l'arrogance de Berléand qui vit grâce aux Gilets Jaunes” : «C'est un bourgeois qui s'énerve de voir la populace s'énerver»

Commentaires

Accueil
Menu
X