Plein ecran

Le procureur de Brest révèle que l’incendie du domicile de Richard Ferrand a certainement eu lieu plusieurs jours avant qu’il ne dépose plainte

11/02

Le procureur de la République de Brest pointe les nombreuses étrangetés dans ce dossier

(…)

« Ce n’est pas dans la journée de vendredi, ni dans la nuit précédente. Cela peut remonter à plusieurs jours », indique le procureur de la République de Brest, Jean-Philippe Récappé, au JDD.

(…)

« Il n’y a aucune revendication, aucun signe sur les façades, comme on a pu le voir sur les permanences de certains députés depuis le début du mouvement des gilets jaunes », explique le procureur. Auprès du Parisien, il ajoute que l’acte « ressemble à une forme de menace ou d’intimidation ». D’après Jean-Philippe Récappé, « personne ne semble être entré dans le domicile » pour y déclencher l’incendie. « Si quelqu’un avait vraiment voulu que tout s’embrase, il lui suffisait de jeter la torche à travers la vitre », précise-t-il.

Morandini

Migrants: des associations dénoncent un «manque de volonté» sur l'hébergement à Paris
Etats-Unis : la député démocrate musulmane Ilhan Omar de nouveau accusée d’antisémitisme après avoir parlé de financement juif du congrès (MàJ : Son camp condamne. Elle s'excuse.)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu