Plein ecran

Toulouse : l’association Droit au logement organise le prix du pire dispositif anti-SDF

11/02

Des chaises scellées au sol de telle façon qu’on ne peut pas les rapprocher. Des grands pots de fleurs accompagnés d’une barre de fer pour empêcher des SDF de s’assoir sur le trottoir d’un hôtel. Une barre au milieu d’un banc pour que personne ne puisse s’y allonger… C’est une liste non exhaustive des dispositifs anti SDF qui ont fleuri dans les rues de Toulouse ces dernières années. Un mobilier urbain que l’association Droit au Logement (DAL) a décidé de dénoncer de façon ironique. Elle a décidé d’organiser une cérémonie du « pic violet » pour décerner le prix du mobilier urbain « le plus génial, le plus beau, le plus anti-humain« , bref celui qui est le plus efficace contre les sans-abri.

Paris : des portraits de Simone Veil tagués de croix gammées, la mairie porte plainte
Forte mobilisation de la gauche et de l'extrême-gauche au concert du rappeur islamiste Médine au Zenith

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu