Plein ecran

40 % des Gilets jaunes sont très complotistes

11/02

L’enquête détaillée de la fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch révèle un complotisme très élevé chez les Gilets jaunes. Alarmant.

(…) Soixante-deux pour cent des personnes se définissant comme Gilets jaunes souscrivent – en étant « tout à fait d’accord » ou « plutôt d’accord » – à l’idée que « le ministère de la Santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins ».

Près d’un Gilet jaune sur deux (46 %) adhère à la théorie du grand remplacement, approuvant l’énoncé expliquant que « l’immigration est organisée délibérément par nos élites politiques, intellectuelles et médiatiques pour aboutir à terme au remplacement de la population européenne par une population immigrée » (21 points de plus que la moyenne des Français). Voilà qui semble contredire l’analyse, privilégiée à gauche, selon laquelle ce mouvement n’aurait que des motivations sociales et économiques, et non pas identitaires. L’enquête montre d’ailleurs que plus on est engagé dans les Gilets jaunes, plus on croit au grand remplacement : chez les personnes ayant directement participé aux actions, ils sont 59 % à adhérer à cette théorie introduite par Renaud Camus, contre 40 % chez les sympathisants qui ont seulement mis en évidence un gilet jaune dans leur voiture.

Quarante-quatre pour cent des personnes se définissant comme Gilets jaunes valident aussi l’idée d’un « complot sioniste à l’échelle mondiale », soit le double de l’ensemble des Français.

(…) Le Point

Le gérant de la boutique Bagelstein taggée à Bourdin : «On essaie de me faire dire que c'était les Gilets Jaunes. Je n'y crois pas trop.»
Dupont-Aignan sur le tag “JUDEN” : «Ce pouvoir aux abois organise d'un côté l'entrée de 130 Jihadistes, les pires antisémites, et de l'autre tweete sur un graffiti scandaleux» (MàJ Vidéos)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu