Plein ecran

Castaner accusé par un syndicat d’avoir couvert un médecin inspecteur régional soupçonné d’agressions sexuelles sur des élèves de l’école nationale de police de Reims

08/02

Un syndicat de police reproche à Castaner d’avoir couvert le médecin accusé d’agressions sexuelles.

Le syndicat des personnels du ministère de l’Intérieur, Vigi, a dans un communiqué, demandé la démission de Christophe Castaner.

Il accuse le ministre de l’Intérieur d’avoir « été informé dès le 24 octobre 2018 des agissements » du médecin inspecteur régional, dernièrement placé en garde à vue puis sous contrôle judiciaire, avec interdiction d’exercer. Ce dernier est accusé de faits d’agression sexuelle lors de visites médicales d’aptitude à l’emploi dans le Grand Est. Neuf élèves (sept femmes et deux hommes) de l’école nationale de police de Reims ont porté plainte.

Le communiqué assure que le ministre avait en outre défendu ce médecin contre des accusations l’année dernière.

(…)

L’Union

Nantes (44) : deux femmes violées en pleine rue à quelques heures d'intervalle
Matteo Salvini "convoque" Christophe Castaner à Rome pour discuter de la crise migratoire (MàJ )

Commentaires

Accueil
Menu
X