Plein ecran

Universités : l’augmentation des frais d’inscription entraîne une baisse des candidatures des étudiants maghrébins

07/02

L’augmentation des frais d’inscription dans l’enseignement supérieur pour les étudiants hors UE a entraîné une baisse du nombre de préinscriptions en licence des étudiants maghrébins.

Tout en décrétant cette augmentation, l’exécutif français a assuré vouloir attirer davantage d’étudiants internationaux en améliorant la politique des visas et en offrant davantage de bourses, notamment à ceux venus du Maghreb et de l’Afrique francophone. Cette hausse équivaut à une multiplication par 16 des frais d’inscription pour la licence (2.770 euros contre 170), par 15 pour le master (3.770 euros contre 243 en master, et près de 10 fois pour le doctorat (3.770 euros contre 380 euros aujourd’hui).

La hausse des frais d’inscription n’a pas empêché de relever une progression des demandes de préinscription émanant de certains pays comme le Sénégal (+11,34%), le Mali (+5,66%), le Bénin (+8,21%), la Russie (+8,95%) et la Chine (+8,62%). A l’opposé, d’autres pays enregistrent une baisse sensible des demandes comme l’Algérie (-22,95%), le Vietnam (-19,72%), la Tunisie (-16,18%), le Maroc (-15,5%), la Côte d’Ivoire (-10,39%) et la Turquie (-6,62%). [….]

huffpostmaghreb

«Vous avez épargné pour transmettre? Vous êtes la vache à lait et l'ennemi de l'État»
Le "New York Times" tire le portrait d'Éric Zemmour sur 20 pages (MàJ)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu