Plein ecran

Deux hackers jugés pour avoir fait disparaître le clip « Despacito » sur Youtube

05/02

 

Les deux « geeks » de 19 ans sont peu loquaces à la barre: l’un vient de Tarbes, l’autre de Grenoble, le premier souffre d’un autisme Asperger caractérisé par une cyber-addiction et tous deux présentent des parcours difficiles et des profils désocialisés. Ils étaient « amis virtuels » jusqu’à leur confrontation devant la justice, résume la magistrate qui mène les débats. Rires bienveillants parmi les trois juges, cheveux grisonnants et compréhension limitée des arcanes d’internet.

Le tribunal décrit en des termes hésitants le mode opératoire des deux jeunes hackeurs qui, pour simplifier, sont poursuivis pour avoir modifié en avril 2018 les titres de plusieurs dizaines de clips populaires de la chaîne Vevo sur YouTube et supprimé des vidéos.

La chanson « Despacito » de Luis Fonsi, la plus visionnée de tous les temps, avait notamment été supprimée, mais ensuite rapidement rétablie par les géants du net sans avoir perdu ses cinq milliards de vues.  (…)

La procureure encourage les deux jeunes à utiliser leur don dans un cadre légal: « Des talents comme ça, en France, on en recrute », par exemple « à la DGSI ». Mais requiert tout de même six mois avec sursis contre le jeune grenoblois.

Ce dernier, au profil immature, est finalement condamné à 140 heures de travail d’intérêt général, sans inscription à son casier judiciaire. Souffrant d’autisme, son copain virtuel devenu coprévenu bien réel est quant à lui déclaré irresponsable pénalement.

Dans un nouvel enregistrement, Benalla et Crase parlent de détruire des preuves
L'Assemblée vote la proposition de loi "anticasseurs", 50 députés LREM s'abstiennent

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu