Plein ecran

La Finlande double son aide financière aux migrants quittant volontairement le pays : « Nous les encourageons à rentrer chez eux »

02/02

La Finlande a doublé son aide financière aux demandeurs d’asile qui quittent volontairement le pays, la faisant passer de 2 500 à 5 000 euros, car moins de personnes choisissent de partir.

Depuis janvier, les demandeurs d’asile quittant la Finlande peuvent recevoir jusqu’à 5 000 euros, soit en espèces, soit sous forme de subvention pour des biens et services. Les candidats éligibles doivent provenir des pays qui comptent la plus forte proportion de demandeurs d’asile en Finlande, notamment l’Irak, l’Afghanistan et la Somalie.

« Nous voulons les encourager à rentrer chez eux. Il y a des milliers de personnes dans le pays dont la demande d’asile a été rejetée. Ils n’ont pas de permis de séjour et les aider devient onéreux« , explique le responsable du projet de retour volontaire du Service des migrations (Migri).

De 2016 à 2018, la Finlande a accordé 3,8 millions d’euros à un total de 4 181 personnes pour quitter le pays.

(…)

Yle.fi

Alexandre del Valle : « Il faudrait des quotas pour privilégier des gens qui sont beaucoup plus compatibles avec notre civilisation ! »
Bruxelles : arrestation d’un "gros pervers" qui se touchait sous sa djellaba en se frottant aux jeunes filles lors de la Marche pour le climat

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu