Plein ecran

Brexit. L’armée britannique, sur les dents, constitue des stocks

02/02

Anticiper un Brexit sans accord constitue la « priorité absolue » du ministère de la Défense britannique qui constitue des stocks et mobilise ses soldats.

L’hypothèse d’un « no deal Brexit » incite les militaires britanniques à anticiper des difficultés logistiques, voire des troubles qui conduiraient à déclarer la loi martiale et donc à déployer des troupes pour maintenir l’ordre. Une chose au moins est certaine : l’armée occupe une place essentielle dans l’opération Yellowhammer.

(…)

Les stocks se constituent peu à peu. La facture est déjà de 23 millions de livres.

Ouest France

 

Bruxelles : arrestation d’un "gros pervers" qui se touchait sous sa djellaba en se frottant aux jeunes filles lors de la Marche pour le climat
#ActeXII : Jérôme Rodrigues et Éric Drouet exfiltrés de la manif des Gilets Jaunes car des "antifas" auraient tenté de les agresser (MàJ : ils démentent)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu