Plein ecran

Royaume-Uni : Première condamnation pour une excision

02/02

La cour criminelle de l’Old Bailey à Londres a condamné une Ougandaise de 37 ans pour une excision commise sur sa fille âgée de trois ans.

Sa peine sera prononcée le 8 mars. Elle encourt jusqu’à 14 ans de prison. Également poursuivi, le père de la fillette, âgé de 43 ans et d’origine ghanéenne, n’a pas été condamné.

L’excision est illégale depuis 1985 au Royaume-Uni, mais aucune condamnation n’avait été prononcée jusqu’ici. La loi a depuis été complétée afin de permettre les poursuites contre les personnes emmenant des enfants à l’étranger dans le but de commettre ces mutilations.

[…]

Après une perquisition au domicile londonien de la mère, les enquêteurs ont découvert qu’elle s’adonnait à des pratiques relevant de la sorcellerie.

[…]

VOA Afrique

Gilets jaunes acte XII : dédié aux « gueules cassées » des manifestations
Paris : Héberger un migrant mineur

Commentaires

Accueil
Menu
X