Plein ecran

Bilal Hassani, représentant de la France à l’Eurovision, soutient Dieudonné, accusait en 2014 Israël de « Crime contre l’Humanité » et se moquait des attentats en France (MàJ)

01/02

03/02/19

Henri Leroy (LR) : «Non à la banalisation du terrorisme ! Bilal Hassani candidat pour représenter la France à L’Eurovision 2019, doit être écarté d’urgence du concours.»


02/02/19

Depuis hier le candidat Français à l’Eurovision est dans la tourmente en raison de certains tweets qui ont été écrits sur son compte twitter en 2014. Un premier message dans lequel la jeune star déclarait qu’Israël s’était rendu coupable de « crimes contre l’humanité ». Et un deuxième à la même période qui cette fois défendait Dieudonné et s’adressait à l’époque au Grand Journal de Canal Plus qui ce jour consacrait son émission aux dérapages de l’ex humoriste.

(…) Mais cette nuit, c’est cette fois une vidéo qui a fait son apparition, beaucoup plus récente car elle date de 2018. On y voit Bilal Hassani et un de ses amis, en train de s’amuser dans la rue à propos des attentats à Paris qui ont fait de très nombreuses victimes.

Dans le même temps, ceux qui défendent la jeune star de la chanson précisent que cette vidéo s’inscrivait dans le cadre d’un challenge où plusieurs jeunes s’amusaient à poster la même vidéo avec les mêmes gestes et la même intonation.

Jeanmarcmorandini.com


01/02/19

18h59 : Bilal Hassani réagit à l’instant en vidéo sur son compte twitter. Sans condamner clairement les messages, il affirme que quand il avait 14 ans, à l’époque des messages, plusieurs personnes avaient accès à son Twitter et ce n’est pas lui qui a écrit ces messages mais « une autre personne ».

Morandini


17h23 : Contactée par Télé Star, France 2 refuse tout commentaire

Morandini

 


14h59 : Alors que Bilal Hassani, le candidat français à l’Eurovision 2019 qui aura lieu en mai prochain en Israël a confié jeudi avoir hâte de « visiter Tel Aviv », un de ses tweets datant de 2014 pourrait bien déclencher une polémique.

Durant la guerre qui a opposé Israël à la bande de Gaza pendant l’été 2014, Bilal avait tweeté que les crimes contre l’humanité venaient de l’Etat hébreu. Suite à la publication de ce tweet dans les médias, Bilal l’a tout de suite retiré sans donner davantage d’explications sur sa publication.

Un autre tweet de Bilal montre qu’il est aussi un fervent défenseur de Dieudonné, l’humoriste français négationiste aux nombreuses polémiques.

(…)

i24 News

Ille-et-Vilaine : le député LREM Mustapha Laabid poursuivi pour abus de confiance
Saint-Denis (93) : après la fermeture de la mosquée, les musulmans prient au gymnase

Commentaires

Accueil
Menu
X