Plein ecran

«Jadis, la France était un royaume où les filles pouvaient hériter…»

24/01

 

L’universitaire Eliane Viennot revient sur la mise à l’écart des femmes au Moyen Age. Et la réécriture de l’Histoire par les clercs, inventeurs notamment de la fameuse Loi salique, censée régir les successions au trône.

Qui se souvient d’Amalaswinthe qui, au VIe siècle, régna sur l’Italie? De la guerre que se livrèrent Frédégonde et Brunehilde pour le contrôle du Royaume franc? De toutes ces reines mérovingiennes, carolingiennes, ottoniennes, qui gouvernèrent l’Occident ? Il fut un temps où les femmes partageaient le pouvoir et les responsabilités avec les hommes. Une réalité longtemps occultée, comme le décrypte l’historienne Eliane Viennot dans son livre la France, les femmes et le pouvoir. L’invention de la Loi salique (Perrin, 2006). Entretien.

(…)

Le navigateur Web de Microsoft inclut désormais un outil anti "fake news"
Quand l'État dépense 1000 euros : où va l'argent ?

Commentaires

Accueil
Menu
X